Méthodes de comptabilisation des revenus

Éliminez les feuilles de calcul chronophages et sujettes aux erreurs avec FinancialForce

Lorsque vous passez au peigne fin les états financiers, les chiffres concernant les revenus sont presque toujours ce qui retient toute votre attention. Il est essentiel que vos revenus soient comptabilisés, mesurés et présentés de manière correcte et précise, afin que votre organisation dispose des bonnes données pour exercer ses activités. Il existe diverses méthodes de comptabilisation des revenus mais toutes ne sont pas appropriées pour chaque modèle économique.

Les processus de comptabilisation des revenus

Les modèles économiques de plus en plus complexes d’aujourd’hui sont devenus la norme. Le modèle unique de comptabilisation des produits, à savoir un produit, un prix, une fois, est une stratégie moribonde. Au lieu de cela, les entreprises doivent offrir des options de tarification, de facturation et même de monétisation flexibles et personnalisées. La comptabilisation des revenus, qui est en soi un processus complexe, est devenue encore plus difficile. Il ne s’agit pas seulement des méthodes de revenus à utiliser pour le suivi, mais aussi de tenir compte des normes et réglementations comptables en constante évolution.

Visite de Revenue Recognition & Forecasting - Regardez maintenant

Revenue Recognition & Forecasting

Centralisez les flux de revenus dans une solution unique de comptabilisation des revenus. Assurez votre conformité aux nouvelles normes ASC 606 et IFRS 15. Automatisez les calculs, réduisez votre clôture de fin de période et obtenez une image exhaustive de vos revenus, comptabilisés et reportés.

Attention : Votre ERP peut ne pas prendre en charge tous vos modèles de revenus

Les services financiers s’appuient souvent sur Excel parce que leurs plateformes ERP sont dépourvues de fonctionnalités essentielles. Par exemple, un nombre croissant d’entreprises ont introduit des modèles de tarification hybrides par abonnement. Mais de nombreuses ERP populaires ne les prennent pas en charge, ou des solutions encombrantes et complémentaires leur sont nécessaires. Par exemple, l’élaboration de feuilles de calcul pour comptabiliser avec précision les revenus conformément aux lignes directrices de l’ASC 606 est un exercice extrêmement long pour les services financiers et peut nécessiter le recours à des experts tiers, l’augmentation des frais d’audit, voire l’embauche de personnel supplémentaire. La tenue à jour de ces feuilles de calcul, l’extraction de données et l’exécution de rapports peuvent occuper pleinement vos services financiers et les détourner de la planification stratégique.

Par nature, les feuilles de calcul ne sont pas conçues pour se synchroniser avec les données source en temps réel, de sorte que les données qu’elles contiennent sont le plus souvent obsolètes. De plus, l’actualisation de ces données nécessite généralement l’extraction et la normalisation manuelles de nombreux ensembles de données différents à partir de plusieurs sous-systèmes, un processus extrêmement chronophage. Par exemple, la création d’une simple prévision de chiffre d’affaires peut nécessiter des données de pipeline, de données de contrat, des commandes, de conditions de facturation et plus encore.

De plus, les feuilles de calcul ne sont pas collaboratives par essence et elles sont difficiles à partager. Lorsqu’une partie de votre processus de la commande à l’encaissement (Order-to-Cash, O2C) s’appuie sur des feuilles de calcul, il peut s’embourber et avoir du mal à avancer. En fait, selon une étude classique de Genpact, 7 à 12 % des revenus combinés en fonds de roulement sont bloqués quelque part dans les processus O2C inefficaces des principales organisations mondiales1

1 Smarter Order to Cash Processes, Genpact

Méthodes de comptabilisation des revenus

Les différentes méthodes de comptabilisation des revenus comprennent :

  • Méthode de base des ventes : Les revenus sont comptabilisés au moment de la vente, qui est défini comme le moment où le titre des biens ou services est transféré à l’acheteur.
  • Méthode de contrat achevé : Les revenus et les dépenses sont enregistrés uniquement à la fin du contrat.
  • Méthode de recouvrement des coûts : Aucun bénéfice n’est comptabilisé jusqu’à ce que toutes les dépenses engagées pour achever le projet aient été récupérées.
  • Méthode du pourcentage d’achèvement : Les produits et les charges des contrats à long terme sont comptabilisés en fonction d’un pourcentage des travaux achevés au cours de la période (ce qui est courant dans les secteurs de la construction et de l’ingénierie, où les projets s’étendent sur plusieurs années).
  • Méthode en versements : La méthode de comptabilisation des revenus en versements échelonnés enregistre les bénéfices proportionnés lorsqu’un versement est reçu (fréquent lorsque les recouvrements des clients ne sont pas fiables).
  • Convention de courtage : Observe certaines règles exclusives si le courtier a l’intention de travailler clairement selon les lignes directrices de l’IRS et de la SEC.
  • Méthode de la comptabilité d’exercice : Les paiements anticipés sont initialement enregistrés en tant qu’actifs prépayés mais sont ensuite classés en tant que dépenses lorsque les biens sont livrés ou les services rendus et acceptés.
  • Méthode d’appréciation : Cette méthode permet à l’agent immobilier de réduire la plus-value comptabilisée lors de la vente du bien vendu à sa valeur majorée.
  • Méthode de performance proportionnelle : La comptabilisation des bénéfices selon cette méthode est une modification de la méthode du pourcentage d’avancement.
  • Méthode de dépôt : Utilisé pour les sommes détenues en tant que dépôts qui sont soumis à un accord d’annulation par les deux parties.
  • Transactions dans Facture & retenue : Utilisé pour plusieurs transactions frauduleuses, souvent pour gonfler les actifs d’une société

FinancialForce prend en charge vos méthodes de comptabilisation des revenus

Quels que soient les modèles économiques sur lesquels vous travaillez ou les méthodes de génération de revenus que vous choisissez, des solutions comme FinancialForce Revenue Management donnent à vos services financiers les outils nécessaires pour répondre aux besoins de toute une entreprise, à partir d’une plateforme d’entreprise sécurisée et évolutive.

FinancialForce Revenue Management automatise les calculs de comptabilisation, élimine les feuilles de calcul chronophages et sujettes aux erreurs, et respecte les normes clés de comptabilisation des revenus. Construit sur la plateforme Salesforce, FinancialForce s’intègre de manière transparente à Salesforce CRM et à d’autres solutions FinancialForce ERP, garantissant que toutes les données client sont interconnectées.